Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités internationales / Transport aérien : Nombre de passagers record à Saint-Denis

Transport aérien : Nombre de passagers record à Saint-Denis

En 2018, l’aéroport Roland-Garros de Saint-Denis a accueilli plus de 2,4 millions de passagers. Toutefois, la fréquentation est en baisse entre La Réunion et les aéroports malgaches.

L’aéroport de La Réunion Roland-Garros a accueilli 2 473 843 passagers en 2018, en progression de 7,9% par rapport à l’année précédente (soit cent quatre vingt huit cent un passagers supplémentaires). Le nombre de passagers locaux, commençant ou terminant leur voyage à La Réunion, a augmenté de 7,5%. Celui des passagers en transit (52 771) a progressé de 26,7% par rapport à 2017.

Malgré le ralentissement enregistré en fin d’année en raison du mouvement social, l’activité reste très dynamique sur l’axe métropole-Réunion, où le nombre de passagers augmente de 12,8% (près de cent soixante six mille passagers supplémentaires) et représente 60% de l’activité totale de l’aéroport. Orly et Roissy restent les principales plates-formes de provenance et de destination de ce trafic (92% de l’ensemble). La part de Marseille représente désormais 6% de l’activité entre la métropole et La Réunion, le trafic ayant doublé entre Marseille-Provence et Roland- Garros en 2018, après la réouverture de la ligne d’Air Austral fin 2017. Lyon et Toulouse contribuent pour 1% chacun à ce trafic. Les lignes régionales enregistrent une progression globale plus modeste (+0,2% au terme des douze mois de l’année).

Progression

Le trafic recule légèrement (–0,5%, cinq cent trente et un mille passagers) sur la ligne Saint-Denis—Maurice. Il progresse de 9% entre La Réunion et Mayotte. La fréquentation est en baisse entre La Réunion et les aéroports malgaches (–4,8%) et sur Johannesbourg (–12,9%), en progression sur les Seychelles (+0,8%) et les Comores (+16,9%). Les lignes long-courrier internationales contribuent également à la performance globale de l’aéroport en progressant de 2,9%.

La plus forte hausse est enregistrée sur la liaison Saint-Denis–Guangzhou où le nombre de passagers augmente de 26,7%. La fréquentation de la ligne Réunion-Chennai s’inscrit également à la hausse (+6,4%). Elle est en revanche en recul entre La Réunion et Bangkok (–2,9%).

Le trafic de marchandises enregistre également une progression à deux chiffres en 2018, pour atteindre 29 190 tonnes. Il progresse globalement de 10%, grâce à une performance notable à l’export (+16,3%) liée au dynamisme des exportations fruitières après la faible production de letchis en 2017.