Accueil / Archives de cet auteur: malogist

Archives de cet auteur: malogist

Comment le secteur du transport et de la logistique est impacté par la crise du Covid

Le transport routier: 120.00 entreprises, 15% des recettes fiscales de l’Etat « Au Maroc, le transport routier génère 6% du PIB et 15% des recettes fiscales pour l’Etat. Il emploie plus de 300.000 personnes et représente environ 120.000 entreprises. Il s’agit donc d’un secteur très important, puisque sans lui, il n’y aurait pas d’activités économique et sociale », a souligné M. Dib, ...

Lire la suite...

Zone logistique au Sud d’Ait Melloul: 350MDH pour la réalisation de la première tranche

La réalisation de la première tranche de la zone logistique au Sud d’Aït-Melloul mobilisera un investissement total de 350MDH. Lors de sa session ordinaire d’octobre 2020, tenue récemment à Agadir, le Conseil de la région Souss-Massa a approuvé un projet d’une convention de partenariat pour la mise en place de cette infrastructure, financée par les Ministères de l’Equipement, du Transport, ...

Lire la suite...

Transport: L’Ethiopie abritera le centre de maintenance des APU de Boeing et d’Airbus en Afrique

L’Ethiopie disposera d’un centre d’excellence pour la réparation et la révision des groupes auxiliaires de puissance, APU (Voir définition en fin d’article). La compagnie Ethiopian Airlines et la société Sanad Aerotech, ont signé à cet effet, un accord de partenariat le jeudi 6 février 2020 à Addis-Abeba, en Ethiopie en marge du salon « Maintenance Repair and Overhau » (MRO) ...

Lire la suite...

Croissance ralentie du trafic aérien en 2019

Les statistiques de l’Association du transport aérien international (IATA) mettent en lumière une hausse du trafic aérien de +4,2% en 2019, contre +7,3% en 2018. Le taux de remplissage des avions continue de progresser. Si 2020 s’annonce d’ores et déjà compliquée sur le plan économique à l’échelle de la planète et donc par ricochet pour le transport aérien, en 2019, ...

Lire la suite...

Le Maroc se positionne en plateforme mondiale de la logistique énergétique

LE ROYAUME DISPOSE DE PLUSIEURS ATOUTS POUR DEVENIR UNE PLATEFORME INTERNATIONALE DE LA LOGISTIQUE ÉNERGÉTIQUE, MAIS ENCORE FAUT-IL QUE LES INVESTISSEURS PRIVÉS SUIVENT. 300 MILLIONS DE DOLLARS ONT ÉTÉ INVESTIS AU MAROC CES DERNIÈRES ANNÉES DANS LE STOCKAGE DE L’ÉNERGIE. Un hub de la logistique énergétique mondial. C’est la vocation que le Maroc ambitionne d’avoir dans le secteur énergétique à ...

Lire la suite...

De nouveaux investissements pour Nador

170 millions de DH. C’est le montant total de trois nouveaux projets lancés à Nador pour soutenir la création d’emplois dans la région. Ce budget est alloué à la création d’une unité de recyclage des déchets textiles en fibres réutilisables, sur une superficie de 20.000 m2 (90 millions de DH), ainsi qu’une plateforme logistique à Selouane (60 millions de DH) ...

Lire la suite...

Hausse du trafic portuaire à 137,5 millions de tonnes en 2018

Le trafic portuaire global est passé de 134,9 millions de tonnes en 2017 à 137,5 millions de tonnes en 2018, soit une hausse de 1,9%, selon les dernières données du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau. Cette hausse est attribuable à l’accroissement aussi bien du volume des importations (+2,62%) que du transbordement (+3,8%), tandis que ...

Lire la suite...

Enlèvement des conteneurs : Une solution pilote prévue début mars au port de Casablanca

Une nouvelle solution de programmation électronique pour l’élèvement des conteneurs sera mise en place dans les jours qui viennent au niveau des terminaux du port de Casablanca. Un service dont le déploiement se fera via le guichet unique national des procédures du commerce extérieur «PorNet» qui œuvre continuellement à améliorer la qualité des services rendus aux clients des ports gérés ...

Lire la suite...

Brexit : L’impact sur les corridors maritimes et les ports français

Dans l’éventualité d’une absence d’accord de retrait entre l’Union européenne et le Royaume-Uni, le Brexit nécessiterait une réorientation des routes maritimes entre l’Irlande et l’Europe continentale car, aujourd’hui, elles passent majoritairement par les ports britanniques. Le 1er août 2018, la Commission européenne a proposé de nouveaux axes de circulation maritime. Cette proposition a provoqué de vives réactions en France car ...

Lire la suite...

Maroc-Espagne : les flux commerciaux devraient doubler en 2025

Après plusieurs reports, la visite du Roi Felipe d’Espagne aura lieu du 13 au 14 février au Maroc. La forte délégation d’hommes d’affaires qui l’accompagne devrait signer plusieurs accords d’investissements et de commerce qui renforceront les échanges avec l’Espagne devenue depuis 2013, le premier partenaire commercial du Royaume. Selon la CGEM, la dynamique actuelle permettra de faire passer en 2025 ...

Lire la suite...