Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités internationales / Aérien : Emirates restructure son réseau

Aérien : Emirates restructure son réseau

Emirates a présenté ses projets de flotte pour l’année. Elle en ressort un renforcement de ses services au Maroc où la compagnie émiratie prévoit le lancement d’un second vol quotidien. Ainsi, lit-on dans un communiqué, le nombre de ses vols hebdomadaires augmentera à 14 à compter du 1er juin 2019.Par ailleurs, un nombre important de vols réguliers d’Emirates seront touchés par la fermeture de la piste sud de l’Aéroport international de Dubaï entre le 16 avril et le 30 mai 2019. Période durant laquelle des travaux de maintenance seront effectués. Compte tenu des limitations liées aux vols d’exploitation utilisant une seule piste sur son hub, de nombreux vols Emirates seront annulés, recalés ou changeront l’appareil en cours d’exploitation afin de réduire l’impact sur les clients. Ainsi, jusqu’à 48 avions Emirates ne seront pas utilisés, ce qui entraînera une réduction de 25% du nombre total de vols exploités par la compagnie aérienne au cours d’une période de 45 jours.

Emirates annonce qu’elle va déployer des vols supplémentaires vers plusieurs stations enAfriqueà partir de juin 2019. Les services supplémentaires répondront à la demande croissante de la compagnie aérienne sur ces marchés et offriront aux clients encore plus de correspondances pratiques entre ces destinations et le réseau mondial d’Emirates via Dubaï.

À partir du 1er juin 2019, Emirates annonce aussi qu’elle assurera un deuxième vol quotidien vers Casablanca. Ce service sera exploité par l’avion d’Emirates le Boeing 777-300ER, qui viendra compléter le vol quotidien actuel assuré par l’Airbus A380. La fréquence quotidienne supplémentaire d’Emirates, qui augmentera les capacités hebdomadaires du nombre de passagers et de fret au Maroc, répond à la forte demande vers les principales destinations d’Emirates à partir du Maroc, notamment les Emirats Arabes Unis, la Chine, le Japon, l’Arabie Saoudite et Hong Kong.

A titre indicatif, la compagnie révèle avoir transporté plus de 27.000 tonnes de cargo lors des trois dernières années. Les principales exportations du Maroc concernent, entre autres, les denrées périssables (fruits et légumes de saison), les vêtements et les semi-conducteurs ; quant aux principales importations, elles se composent des produits pharmaceutiques et les téléphones mobiles.
Le nouveau vol EK753 partira de Dubaï tous les jours à 03 h 30 pour arriver à Casablanca à 8h50. Le vol retour EK754 décollera de Casablanca à 19h00 et atterrira à Dubaï à 05h30 le lendemain matin.

Lignes africaines :
Les autres villes d’Afrique desservies par des vols supplémentaires d’Emirates comprennent :
– Abuja, Nigéria : Trois vols supplémentaires seront opérés chaque semaine par un Boeing 777-300ER d’Emirates qui desservira Abuja à partir du 1er juin 2019, augmentant ainsi la fréquence vers la ville nigériane à un vol quotidien.
– Accra, Ghana: Emirates augmentera également la fréquence de ses vols actuels vers la capitale ghanéenne avec quatre vols en Boeing 777-300ER supplémentaires par semaine, portant ainsi le service total à 11 vols hebdomadaires à destination d’Accra à compter du 2 juin 2019.
– Conakry, Guinée et Dakar, Sénégal : les capitales guinéenne et sénégalaise seront desservies par un vol de liaison supplémentaire chaque semaine à partir du 1er juin 2019 par un Boeing 777-300ER.