Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités internationales / Emirates : plus de 59 millions de passagers en 2018

Emirates : plus de 59 millions de passagers en 2018

La compagnie aérienne de Dubaï a assuré plus de 192 000 vols et sa flotte de 274 appareils a parcouru plus de 908 millions de km pour un  trafic estimé à plus de 59 millions de passagers en 2018.

Cela représente aussi plus de 3 700 vols par semaine. Emirates précise encore qu’elle a servi plus de 66 millions de repas sur ses vols au départ de Dubaï et qu’elle a transporté près de 36 millions de bagages depuis Dubaï vers son réseau mondial de 157 destinations. « Nos ambitions ont toujours été motivées par un engagement d’amélioration continue, que ce soit dans l’expérience client ou pour rendre nos opérations commerciales plus efficaces », a commenté Tim Clark, président d’Emirates. «Nous avions nos défis en 2018, mais nous avons continué à maximiser les opportunités en déployant notre capacité pour répondre au mieux à la demande des clients, en surveillant de près nos coûts, en utilisant la technologie pour améliorer les performances de la compagnie et en développant des produits et des services plus centrés sur le client afin d’offrir à nos passagers un plus grand choix. Nos clients restent au cœur de tout ce que nous faisons, et nos investissements continus constitueront la base sur laquelle nous pourrons bâtir notre croissance future et continuer à produire des résultats solides. »

2018 a commencé avec le lancement par Emirates d’un programme de 150 millions de dollars visant à remettre à neuf sa flotte de Boeing 777-200LR. Elle a également annoncé la planification de la conception de la prochaine génération de cabines de son programme Boeing 777X.

En 2018, plus de 12 millions de passagers se sont connectés au réseau Wi-Fi à bord d’Emirates, qui lancera prochainement la première «voie biométrique» au monde, offrant aux clients un trajet en douceur sur le hub de la compagnie à l’aéroport international de Dubaï. Car utilisant la dernière technologie biométrique – un mélange de reconnaissance du visage et de l’iris – les passagers d’Emirates pourront, dans les mois à venir, s’enregistrer pour leur vol, effectuer les formalités d’immigration, entrer dans le salon Emirates en différents points de contact de l’aéroport.

Emirates a franchi deux jalons en 2018. D’abord, elle a fêté ses 10 ans d’exploitation de l’A380 en août. Ensuite, elle a réceptionné son dernier Boeing 777-300ER, son146ème, en décembre.