Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités internationales / Le prix du pétrole a tellement baissé que les tankers préfèrent faire le tour de l’Afrique plutôt que payer le péage du Canal de Suez

Le prix du pétrole a tellement baissé que les tankers préfèrent faire le tour de l’Afrique plutôt que payer le péage du Canal de Suez

Le secteur du transport maritime est en crise, et cela impacte les grands canaux comme Suez et Panama.

La baisse du prix du pétrole est maintenant telle que de nombreux navires de transport préfèrent faire le tour de l’Afrique depuis l’Asie pour rejoindre l’Europe plutôt que de payer le péage du Canal de Suez. Ce phénomène se rajoute à une crise séculière du secteur du transport maritime, qui souffre d’une sur-capacité. Cette sur-capacité a fait dégringoler les prix du transport maritime, avec des conséquences pour le secteur.

Ainsi, certains affréteurs ont choisi de détourner des cargaisons de leurs chemins « naturels » passant par les canaux de Suez ou de Panama, préférant faire le tour. Selon l’entreprise de recherche SeaIntel, depuis octobre 2015 115 navires ont fait le chemin retour vers l’Asie en contournant l’Afrique par le Cap de Bonne espérance, alors qu’ils étaient passés par le Canal de Suez à l’aller. Puisque le pétrole est aujourd’hui si peu cher, les affréteurs peuvent se permettre un trajet plus long. Une autre raison de cette décision : de tels itinéraires allongent la durée de transit des navires, ce qui réduit la sur-capacité du secteur.