Templates by BIGtheme NET
Accueil / Uncategorized / La Logistique

La Logistique

On dit habituellement que la logistique « c’est avoir le bon produit là où une demande existe, et c’est avoir le bon outil au bon moment et avoir la bonne information pour la bonne personne au bon moment ».

On pourrait recenser une soixante de définitions de la logistique depuis son origine, même s’il y a un consensus autour de l’idée que l’on peut définir la logistique comme le pilotage des flux dans une organisation cette notion reste largement polysémique.

La logistique prend sa source historiquement dans deux territoires distincts : celui des mathématiques et celui des champs de bataille. En effet, le mot « logistique » a deux significations, premièrement, ce mot a une origine mathématique celui-ci est apparente au mot grec logistikos : ce qui est relatif au raisonnement sous l’angle des mathématiques. Deuxièmes, une origine militaire : la logistique provient du grade d’un officier en charge du « logis » des troupes lors du combat.

Selon le dictionnaire historique de la langue française le Robert (2000), le mot logistique proviennent du mot grec « logistikos » qui signifie « relatif au calcul » qui concerne le raisonnement.

Nous allons citer certains définitions qui nous paraissent les plus importantes et qui marquent l’évolution du concept depuis 1948.

Définition 1 : La première définition, qui date de 1948, a été formule par la comité des définitions de l’American Marketing Association: « la logistique concerne le mouvement et la manutention des marchandises du point de production au point du consommation ou d’utilisation ». On peut dire que qu’à cette période, et comme la définition l’affirme, la logistique ne concerne que les activités physiques de la phase de distribution.

Définition 2 : en 1968, Magee a définit la logistique comme suit « technique de contrôle et de gestion des flux des matières et des produits depuis leur source d’approvisionnement jusqu’à leur point de consommation ». Cette définition englobe clairement les flux d’approvisionnement et l’aspect de la gestion dans la logistique.

Définition 3 : En 1996, Ratliff et Nulty ont définit le mot logistique comme suit : « la logistique est une collection d’activités relatif à l’acquisition, au mouvement, au stockage et à la livraison des pièces et des marchandises dans une chaine logistique. La logistique inclut les fonctions de transport, de distribution, d’entreposage, de management des matières et des stocks. Elle est liée à la fabrication et au marketing ».

Définition 4 : Pour l’ASsociation des LOGisticiens d’entreprise (ASLOG), la logistique est « la logistique est l’ensemble des activités ayant pour but la mise en place au moindre coût d’une  quantité de produit à l’ endroit et au moment ou la demande existe »

Définition 5 : La définition actuelle du « Concil of Logistics Management » est la suivante : « la logistique est une partie des activités d’une chaine logistique (supply chain). Il concerne la planification, l’exécution et le contrôle du flux efficient du stockage de produits, de la gestion de l’information relative à ces fonctions du point d’origine au point de consommation pour satisfaire les besoins des clients ». Par rapport à l’ancienne définition proposée par NCPDM (1972), cette définition met l’accent sur l’aspect informationnel de la logistique.

On peut définir la logistique comme étant :

  • L’ensemble des opérations qui permettent de mettre à disposition le bon produit, au bon moment, au bon endroit et à moindre coût.
  • Moyens et arrangement  qui permettent d’appliquer les plans stratégiques et pratiques
  • Mouvement de manutention des marchandises du point de production de consommation
  • La logistique englobe les activités  qui maitrisent  les flux de produits en réalisent un niveau de service donne au moindre coût.
  • La logistique est l’ensemble des activités ayant pour but la mise en place au moindre coût d’une  quantité de produit à l’ endroit et au moment ou la demande existe.

La logistique peut se définir comme l’art de gérer les flux au meilleur coût. Non seulement les flux de produits, mais aussi les flux d’information associés aux flux physiques, depuis le fournisseur initial jusqu’au client final. Elle permet l’adéquation entre une demande et une offre, ainsi qu’une meilleure rentabilité des investissements.

Aujourd’hui, « la logistique est un secteur essentiel de l’activité économique et constitue une nouvelle forme de l’activité industrielle et de services »

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*