Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités nationales / Le Ministère de l’Equipement et du Transport organise le Colloque National sur la réforme du Secteur du Transport Routier de Voyageurs

Le Ministère de l’Equipement et du Transport organise le Colloque National sur la réforme du Secteur du Transport Routier de Voyageurs

Le Ministère de l’Equipement et du transport a organisé le jeudi 31 janvier 2013 à Rabat, un Colloque National sur la réforme du Secteur de Transport Routier de Voyageurs.

En  application des Hautes Instructions  Royales ayant  mis l’accent, à maintes reprises, sur la nécessité de la mise à niveau de l’économie nationale et le développement de sa compétitivité à travers  l’attraction de l’investissement productif et la mise en place de l’environnement adéquat pour la concurrence loyale,  la liberté de l’initiative et l’équité, et eu égard à l’importance du secteur de transport routier en commun de personnes  contribuant principalement dans les déplacements inter-villes et au désenclavement des zones reculées et leur intégration dans le tissu socio-économique du pays, il est devenu impératif de mettre à niveau les services rendus par ce secteur dans un cadre de développement durable sur les plans de qualité, de compétitivité , de coût et de sécurité.

 

Partant de la conviction du gouvernement d’adopter une approche participative avec l’ensemble des acteurs et intervenants dans ce secteur,  le Ministère de l’Equipement et du transport a organisé  le jeudi 31 janvier 2013, un colloque national sur la réforme du secteur de transport routier  public de voyageurs. Cette journée a abordé les deux principaux axes suivants :

  • Vision et ambitions de la réforme ;
  • Cadre de partenariat  entre l’Etat et les professionnels, et gestion de la période transitoire.

Ce colloque tenu sous la présidence effective de Monsieur le chef du gouvernement, en présence du Ministre de l’Equipement et du Transport, de plusieurs membres du gouvernement et du représentant  de la CGEM , a connu la participation de plus de 300 personnes représentant la société civile, les professionnels du secteur et les administrations concernées, en plus d’experts et de politiciens.

Les travaux de cet événement, qui  a été une occasion propice pour débattre des principaux axes de la réforme, ont été sanctionnés par l’adoption de recommandations devant constituer une plateforme pour l’élaboration d’une vision globale et participative de la réforme sur les plans institutionnel et organisationnel.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*