Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités nationales / Les entreprises portugaises renforcent leur présence au Maroc dans le BTP et la logistique

Les entreprises portugaises renforcent leur présence au Maroc dans le BTP et la logistique

Deux entreprises lusophones viennent de créer leur filiale locale, une troisième augmente son capital.

Malgré la défaillance de leur compatriote Conduril pour un marché de près d’un milliard de DH avec Autoroutes du Maroc et le risque de méfiance que cela pourrait susciter chez les donneurs d’ordre, les entreprises portugaises, notamment de bâtiment et travaux publics, cherchent àrenforcer leur présence au Maroc. Deux sociétés lusophones ont récemment déballé leur baluchon dans notre pays tandis qu’une troisième vient de doubler son capital, un an et demi après sa création.
La première est Tabique Maroc, filiale de Tabique SGPS, ingénieriste en génie civil spécialisée dans le secteur de l’énergie, l’infrastructure et les grands complexes d’habitation. Après plusieurs projets en Angola, cet opérateur basé à Braga (Nord Ouest du Portugal) vient ainsi consolider sa présence sur le continent. La deuxième est URB Logistics & Express qui a récemment vu le jour à Casa
blanca. Le tour de table mené par Jose Marie Texeira, ex-DG de DHL Express Maghreb (récemment remplacé par Faysal El Hajjami), comprend, entre autres, la société portugaise Panlog Gestao e Logistica de Armazens. Doté d’un capital de démarrage de 3 MDH, ce nouvel opérateur souhaite s’attaquer graduellement à l’ensemble des services de la chaîne logistique (transport, entreposage, transit, consignation…).

53 MDH investis en 2009

Enfin, le groupe de maîtrise d’œuvre Edificadora Luz & Alves a récemment  porté à 6 MDH le capital de sa jeune filiale marocaine, Luz & Alves Maroc. Ce renforcement des fonds propres coïncide avec le parachèvement du premier projet immobilier de cette entité dont le siège est installé à Témara. Ce projet a consisté en la construction, à Kénitra, d’un complexe résidentiel de 504 appartements destiné au personnel des Forces Armées Royales. Luz & Alves Maroc qui compte déjà dans son carnet de commandes d’autres projets a déjà lancé une campagne de recrutement pour accompagner ce développement. Sa maison mère dont la création remonte à 1954 est l’une des sociétés portugaises de bâtiment qui a traversé la crise immobilière ibérique sans coup férir grâce une approche prudente et une présence accrue dans le logement social et de moyenne gamme qui lui a servi d’amortisseur conjoncturel. Dans l’ensemble, toutes ces entreprises profitent de la déconvenue de certains investisseurs traditionnels, espagnols en particulier, pour regagner des parts de marché dans le Royaume.
En effet, après avoir culminé à 1,4 milliard de DH en 2001, les investissements portugais n’avaient totalisé que 53 MDH en 2009.

La Vie éco

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*