Templates by BIGtheme NET

Office Des Changes

Léger creusement du déficit commercial en 2010

Le taux de couverture des importations par les exportations en amélioration.

En 2010, la balance commerciale s’est soldée par un déficit de 151,27 MMDH en creusement de 0,2% par rapport à l’année précédente. Simultanément, le taux de couverture des importations par les exportations s’est amélioré pour se situer à 49,4% contre 42,8% en 2009. Des réalisations liées à des exportations (FOB) en appréciation de 30,8% à 147,85 MMDH et des importations (CAF) en hausse de 13,3% à 299,12 MMDH. Encore une fois, les ventes de marchandises à l’étranger étaient boostées par les dérivés de phosphates.

En effet, les exportations des engrais naturels et chimiques se sont hissées à 13.06 MMDH pour u volume en hausse de 52%. Le prix moyen à l’exportation s’est apprécié de 52,9% avec 3.762DH/T contre 2.461DH/T. Les exportations de l’acide phosphorique ont bondi de 68,7% à 13,58 MMDH pour un volume également en hausse de 22,8%. Le prix moyen à l’exportation s’est situé à 5.794DH/T contre 4.217DH/T en 2009.

Idem pour les importations dont l’envolée s’impute toujours à la facture pétrolière. La part des produits énergétiques dans le total des importations a atteint 24% en 2010 contre 20,5% en 2009. A ce titre, il convient de noter que les importations de l’huile brute de pétrole ont augmenté de 46,1% à 25,08 MMDH. Le prix moyen de la tonne importée a bondi de 33,6% pour atteindre 4.790DH/T contre 3.585DH/T en 2009. Par ailleurs, au titre de l’année 2010, le commerce des services du Maroc avec le reste du monde a dégagé un excédent de 41,51 MMDH contre 43,45 MMDH en 2009. Dans ce sillage, la balance voyages a fait état d’un excédent de 46,49 MMDH en 2010 contre 44,01 MMDH il y a une année. Ceci dans la mesure où les recettes voyages se sont chiffrées à 56,15 MMDH (+6,3%) tandis que les dépenses ont progressé de 9,4% à 9,65 MMDH. Les Centres d’appels, ont, pour leur part, vu leurs recettes s’améliorer de 22,6% à 4,16 MMDH alors que les dépenses se sont envolées de 90,7% à 178,3 MDH.

Les recettes MRE, se sont bien comportées en 2010 en affichant une croissance de 7,7% à 54,09 MMDH. Idem pour les recettes au titre des investissements et prêts privés étrangers qui ont pris 19,4% à 37,18 MMDH. S’agissant des échanges commerciaux du Maroc avec l’étranger qui ont totalisé 446,97 MMDH (+18,6%), ils sont toujours concentrés par l’Europe avec 268,86 MMDH soit 60,1% dans le total des échanges, suivie de l’Asie (21,4%), de l’Amérique (10,8%), de l’Afrique (7,2%) et de l’Océanie (0,5%).

Le matin

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*