Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités nationales / Rencontre sur l’externalisation de l’entretien routier

Rencontre sur l’externalisation de l’entretien routier

M. Aziz RABBAH, Ministre de l’Equipement et du Transport, a présidé les travaux de la rencontre sur l’externalisation de l’entretien routier, le jeudi 31 janvier 2013 au Centre d’Accueil et de Conférences à Rabat.

Le Ministère de l’Equipement et du Transport a organisé, en collaboration avec l’Association Marocaine des Routes, le 31 janvier 2013 à Rabat, une rencontre sur l’externalisation de l’entretien routier. Cette rencontre a enregistré la participation de plus de 80 participants représentant les différents organismes intervenants dans le domaine de la route : le Ministère de l’Equipement et du Transport, l’Association Marocaine des Routes (AMR), la Fédération Marocaine pour le Conseil et l’Ingénierie (FMCI), la Direction du Budget et la Direction des Etablissements Publics et de la Privatisation (Ministère de l’Economie et des Finances) et autres. La séance d’ouverture a été marquée par l’intervention de Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l’Equipement et du Transport qui a salué les efforts déployés par l’ensemble des intervenants dans le secteur routier et qui souligné l’importance cruciale de cette rencontre pour remédier à la problématique de l’entretien routier qui a tant préoccupé le Ministère.

Les travaux de cette demi-journée se sont articulés autour des exposés ayant trait à la problématique de l’entretien routier au Maroc, à l’aspect institutionnel, au bilan de l’expérience marocaine puis un aperçu sur l’expérience internationale sur ce mode de gestion et de financement. Cependant l’expérience vécue par notre Ministère mérite une évaluation et un approfondissement de certains aspects tels que :

– De nouvelles formes d’externalisation de l’entretien routier courant voir de l’exploitation routière à travers des contrats de performance ;

– Les réflexions et actions pilotes concernant le péage fictif et l’externalisation de l’entretien routier périodique (maintenance) ;

– La réflexion pour le développement du Partenariat Public

– Privé (PPP) ;

– Le partenariat avec les collectivités locales.

A l’issue de cette rencontre, les recommandations suivantes ont été formulées :

• Adapter l’aspect institutionnel aux types de contrats de performance pour l’externalisation des travaux d’entretien et de maintenance du réseau routier, pouvant intégrer même l’exploitation de réseaux routiers ;

• Elaborer en collaboration avec la profession et sur la base de l’expérience vécue, des projets de cahiers de charges et des contrats d’externalisation types répondant aux différents objectifs attendus par l’administration routière ;

• Allouer un budget suffisant pour ce type de contrats et le sécuriser pendant la période d’externalisation ;

• Mettre en place un dispositif de contrôle évolutif renforcé et adapté à ce mode de travaux ;

• Identifier et lancer des opérations d’entretien courant et d’externalisation des travaux en concertation avec la profession ;

• Mettre en place une stratégie d’externalisation progressive pour donner la visibilité à la profession routière pour arriver à moyen terme à mettre le réseau structurant et la nouvelle génération de projets routiers(rocade méditerranéenne et voies express) sous mode de gestion ;

• Eriger l’entretien et l’exploitation routière en qualification à part entière ;

• Former les équipes de l’Administration à ce mode de gestion (évolution de la culture de suivi des quantités à celle de l’appréciation du niveau de service) ;

• Enfin, mettre en place des groupes de travail regroupant (la profession routière : entreprises et BET, l’administration (MET, MEF) pour approfondir la réflexion sur les différents aspects de la question (cahiers de charge, indicateur de performances, …) ;

• Recommander aux grandes villes de se lancer dans ces expériences vu qu’elles disposent déjà d’expériences dans la gestion déléguée des services communaux.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*