Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités nationales / Royal Air Maroc ouvre une ligne Casablanca-Sao Paulo

Royal Air Maroc ouvre une ligne Casablanca-Sao Paulo

Trois vols hebdomadaires seront assurés à partir du 9 décembre 2013. Pour les court et moyen termes, la compagnie nationale comptera sur les évènements sportifs pour assurer un bon taux de remplissage. Le prix de lancement est fixé à 8 900 DH, aller et retour.

La décision de Royal Air Maroc d’ouvrir une route vers les pays d’Amérique du Sud à partir du Brésil a été, dans la conjoncture actuelle, bien accueillie à la fois par le public et par les professionnels du tourisme. En effet, à partir du 9 décembre prochain la compagnie nationale accomplira trois vols par semaine entre Casablanca et Sao Paolo, soit chaque lundi, mercredi et vendredi. Les vols retour s’effectueront le jour d’après, c’est-à-dire, les mardi, jeudi et samedi avec des horaires adaptés pour permettre un voyage aller et retour en 48 heures. Ces vols seront assurés par des Boeing 767-300. Selon la compagnie, le taux de remplissage est déjà très satisfaisant avant même le premier départ et le tarif de lancement, soit 8 900 DH n’est pas étranger à cet engouement.

On explique aussi que le choix s’est porté sur la première ville du Brésil, une agglomération de 11 millions d’habitants, car sa population comprend une forte communauté lusophone habituée à se rendre en Europe, ce qui va permettre à la RAM de prendre une part de ce marché où la demande est forte. Il existe aussi un potentiel pour les flux touristiques entre le Brésil et le Maroc, sachant que le visa n’est pas exigé entre les deux pays. Après tout, relève un voyagiste, les Marocains vont bien en Thaïlande ou dans d’autres pays qui n’exigent pas de visa d’entrée, alors pourquoi pas au Brésil.

Les agents de voyages ont déjà commencé à prospecter

Pour le court terme, ces dessertes sont assurées déjà d’un bon taux de remplissage en raison des événements sportifs qui vont se dérouler dans les deux pays. Il y a d’abord la Coupe du monde des clubs qui va avoir lieu au Maroc du 11 au 21 décembre 2013 et qui va occasionner un flux intéressant pour le Maroc. Déjà, des agents de voyages s’activent pour profiter de cette manne. Certains sont même allés au Brésil pour démarcher cette clientèle férue de football. D’autres ont réservé à l’avance des chambres d’hôtels à Marrakech et Agadir, les deux villes qui accueilleront cette manifestation. Et il faut s’attendre à ce que les prix flambent durant cette période. Il faut signaler que si tout se déroule comme prévu, cette compétition sera rééditée en 2014 au Maroc.

En retour, l’organisation par le Brésil de la Coupe du monde de football en juin 2014 et des Jeux olympiques en 2016 devrait inciter la RAM à ouvrir d’autres dessertes vers ce pays. Ceci pour dire que la rentabilité de cette liaison est assurée pour au moins trois ans, même si on affirme auprès de la compagnie nationale que l’ouverture de cette route est la résultante d’une étude qui va au-delà de la conjoncture due aux événements sportifs programmés à court et moyen termes.

Source : La vie éco

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*