Templates by BIGtheme NET

Salon Fruit Logistica

Forte participation marocaine

les exportateurs considèrent ce rendez-vous comme incontournable pour promouvoir les produits marocains.

Les exportateurs marocains des fruits et légumes, une quarantaine, participent pour la dixième fois au salon Fruit Logistica qui se tient à Berlin, principal salon international du commerce des fruits et légumes frais. Ce salon, qui est un rendez-vous annuel international des professionnels du secteur, a ouvert ses portes hier et se poursuivra jusqu’à vendredi. Maroc Export qui prend en charge depuis 2002 la participation marocaine à ce salon, ainsi que les différents exposants, parmi lesquels figurent les associations professionnelles les plus actives du secteurs, ont entrepris le déplacement avec des objectifs bien précis. Ils s’attendent à ce que cette présence au salon permette, d’abord, aux exposants marocains de renouer avec leurs clients traditionnels de l’Union européenne qui viennent nombreux à cette grand-messe. Ils veulent également, à travers cette présence, mettre en évidence les nouveautés, la diversité et la qualité de la production agricole du Royaume. Sans oublier le désir, bien évidemment, d’augmenter leurs parts de marchés ainsi que de diversifier leurs débouchés, notamment pour les produits à forte valeur.

 

Finalement, c’est aussi une voie pour augmenter les exportations de fruits et légumes vers l’UE et l’Allemagne, mais aussi vers les pays de l’Est. Dédié aux fruits et aux légumes frais, le salon Fruit Logistica a donc pour objectif de permettre de dynamiser les exportations marocaines vers l’Union européenne et l’Allemagne en particulier, eu égard au potentiel de ce marché, afin d’y augmenter les parts de marché marocaines. Ceci en profitant du premier gisement de consommateurs en Europe. En effet, vitrine du marché européen et allemand en particulier, ce salon représente un point de contact important pour les exportations agricoles. Un sondage réalisé l’an dernier avait révélé que la structure des visiteurs de l’édition 2010 était composée essentiellement d’Européens (74,5%) et de décideurs (95%). Un autre élément à prendre en considération, c’est que ce salon est aussi l’occasion de découvrir les dernières nouveautés du secteur agricole, puisqu’il récompense l’innovation… «Nous participons chaque année à ce salon. Pour donner une idée sur l’importance de ce rendez-vous international, je précise que c’est la principale vitrine sur l’Europe. Mais ce qui le rend plus important encore, c’est qu’il est aussi la principale vitrine sur le marché des pays de l’Europe de l’Est. D’ailleurs, c’est à travers ce salon que nous avons pu intéresser la Russie, qui représente aujourd’hui 40 % de nos exportations d’agrumes », explique Mohamed Kabbaj, secrétaire général de l’Association marocaine des producteurs de fruits et légumes (APFEL).

De ce fait, un intérêt particulier est accordé aux clients russes, surtout qu’une ligne maritime directe vient d’être ouverte entre le Maroc et Saint-Pétersbourg, deuxième ville russe par la population sur la Baltique. Par ailleurs, il faut souligner que l’objectif de la présence marocaine n’est pas uniquement commercial. «Nous avons des contacts avec les professionnels pour leur expliquer le type de produits que nous produisons et les sensibiliser à nos produits. Nous leur expliquons que nous faisons de la production propre, que nous respectons l’environnement et les règles sanitaires de l’UE… C’est donc une occasion pour leur montrer que le Maroc fait des efforts considérables à ce niveau et aussi pour montrer les avancées réalisées dans le secteur des fruits et légumes, notamment sur le plan technique… », souligne Mohamed Kabbaj. Il faut dire aussi que que cette participation marocaine à ce salon berlinois s’inscrit dans un agenda stratégique à court et moyen terme. En effet, ainsi que le précise un responsable de Maroc Export, le Royaume travaille sur la diversification de ses marché. L’on s’attend ainsi, dans ce contexte, à ce que cela commence à donner des résultats à l’horizon 2015-2020. C’est dans ce cadre que les responsables de la promotion des exportations marocaines font du tising dans des pays européens concernant quelques produits marocains tels que les agrumes. Une manière de préparer ces marchés et habituer les consommateurs aux produits marocains.

Les exportations

La présence du Maroc au salon de Berlin Fruit Logistica n’est pas un luxe. C’est le résultat de l’intérêt accordé par les opérateurs du secteur à l’exportation et la recherche de nouveaux marchés. En effet, les produits agricoles sont un pilier des exportations marocaines. Les poivrons, les fraises, les agrumes… s’exportent bien. Les fruits et légumes frais constituent la première catégorie exportée, représentant 40% du volume global en 2009. Ce secteur prend ainsi de plus en plus d’importance, sachant que le Maroc s’est engagé, depuis plusieurs années, dans l’agriculture biologique, particulièrement dans la région du Souss. Les principaux importateurs sont européens, en particulier la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Les agrumes, avec 489.171 tonnes exportées en 2009-2010 (contre 483.147 en 2008-2009), s’imposent comme la filière de pointe qui représente 35 % du volume des exportations de produits agroalimentaires.

Le matin 09/02/2011

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*