Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités nationales / Tanger Med à l’arrêt, otage de l’UMT

Tanger Med à l’arrêt, otage de l’UMT

Eurogate a suspendu ses activités mercredi 12 octobre.

Que se passe-t-il à Tanger Med ? Depuis le mardi 11 octobre à 20 heures, l’activité au sein du deuxième terminal à conteneurs géré par le concessionnaire Eurogate est à l’arrêt, tandis que le premier terminal à conteneurs, géré par APM Terminals, lui, fonctionne au ralenti. La cause de cet immobilisme ? Un conflit syndical entre l’UMT et les deux concessionnaires qui dure depuis plusieurs mois et qui a dégénéré. Les employés des deux sociétés exprimant leur mécontentement par une productivité très basse.

Joint au téléphone par La Vie éco, Saïd Elhairech, secrétaire général du syndicat des ports du Maroc, affilié à l’UMT, explique l’enlisement par la non-réponse des deux concessionnaires aux revendications. On y trouve l’éternelle question de l’amélioration des conditions matérielles, mais également la transformation de certains contrats CDD en CDI et l’opposition aux contrats de sous-traitance. Selon lui, ces sociétés «violent le Code du travail».

 

Du côté d’Eurogate, c’est un autre son de cloche que l’on entend. Mohamed Hachami, DRH et responsable des relations publiques, nie ces accusations. Pour lui, «si les revendications salariales ont été discutées et ont fait l’objet d’une réponse favorable, la demande de ne plus faire appel aux sous-traitants ou d’intégrer définitivement de personnes recrutées en CDI relève d’une immixion dans la gestion de l’entreprise». Chez APM, nous n’avons pas eu pour le moment de déclaration officielle.

Dans tous les cas, l’affaire paraît inquiétante, puisque tout bateau qui ne débarque pas à Tanger Med ira chez la concurrence, faisant perdre des parts de marché à ce port qui dépassera les 2 millions de conteneurs traités cette année.

La Vie éco
2011-10-14

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*