Templates by BIGtheme NET
Accueil / Ma Bibliothèque / Systèmes d’information / Tecthnologie RFID, Radio Frequency Identification

Tecthnologie RFID, Radio Frequency Identification

Le terme « RFID » (Radio Frequency Identification) est une technologie développée pour assurer avec plus de facilité le suivi des marchandises durant leur déplacement dans les processus logistiques. C’est un ensemble composé de :

  • Tags (étiquettes RFID) que l’on place sur des unités logistiques (conteneurs, les palettes, les caisses). Chaque étiquette RFID possède un code ePC (Electronic Product Code) qui contient de l’information propre et unique à l’unité logistique (numéro de série, destinataire, transporteur …). Cette information peut être mise à jour après chaque étape parcourue dans la chaîne logistique.
  • De petits terminaux portables munis de capteurs qui détectent et lisent l’information enregistrées dans les étiquettes RFID ;
  • Un logiciel muni d’une base de données dans laquelle sont stockées des milliers d’informations. Le système informatique associé doit en effet être capable de supporter d’énormes quantités de données générées par les millions de transactions, ensuite les traiter et les convertir en informations utiles et pertinentes.

Quelque soit leur forme, les étiquettes RFID révèlent un point commun qui est la faculté d’être lues à distance à l’aide d’un signal radio. On distingue les deux catégories suivantes:

  • Les étiquettes RFID passives : (les plus nombreuses) elles sont excitées par induction électromagnétique (par l’onde radio émise par le lecteur) et elles renvoient à courte distance un signal convenu. La rétention des données est estimée à 10 ans et 100 000 cycles d’écriture.
  • Les étiquettes RFID actives : (plus coûteuses) équipés d’une source d’énergie (pile ou capteur solaire) et d’une puce, elles peuvent se signaler seules et/ou établir des dialogues plus construits avec le lecteur. Leur autonomie va de quelques mois à plusieurs années.

Les codes EPC des étiquettes RFID sont attribués par l’organisme à but non lucratif EPCGlobal (www.epcglobalinc.org).

A- Fréquences de la technologie RFID

  • BF : basse fréquence – 125 KHz,
  • HF : haute fréquence – 13,56 MHz,
  • UHF : ultra haute fréquence – 800-930 MHz
  • Hyper RF : hyper fréquences ou micro-ondes – 2,45 et 5,8 GHz

En règle générale, plus la fréquence est basse et moins le débit de données transmises est important et plus la fréquence est haute, plus les distorsions et les difficultés pour traverser les milieux sont importantes.

B- Avantages de la technologie RFID

Parmi les avantages potentiels les plus importants de la technologie RFID, on note :

  • Le gain de productivité, traduit par une réduction des taches manuelles d’identification et comptage, notamment pour les opérations de réception des marchandises, inventaires en entrepôt (diminution du risque de pénurie), préparation des commandes, chargement et validation des expéditions (meilleure planification). Grace à la technologie RFID, aucune lecture visuelle ni de saisie manuelle n’est requise. L’intervention humaine étant ainsi réduite, Toutes ces opérations deviennent plus précises et rapides ;
  • L’élimination de toute forme d’erreur (erreur de comptage, erreur d’identification). La lecture automatique de étiquettes RFID préserve en effet l’exactitude des données quelles renferment ;
  • Une meilleure visibilité de marchandises disponibles, en termes de quantité, mais aussi de localisation (leur position réelle dans un entrepôt ou sur la chaîne logistique) ; un accès en temps réel « instantanément » et rapide à l’information (plusieurs étiquettes peuvent être lues simultanément) ;
  • La base de données unique et partagées entre les différents intervenants de la chaîne logistique favorise à tous un accès faciles à l’information liée aux mouvements de produits en amont. Ce qui leur permet de s’informer sans avoir recours à un intermédiaire, mais surtout d’ajuster leurs comportements en cas de nécessité.
  • La traçabilité des marchandises. Suite à la mise à jour et des informations à chaque étape du processus d’acheminement et à leur conservation dans la base de données,  il devient facile de retrouver l’historique du cheminement de chaque étiquette RFID.

La technologie RFID n’est pas une solution miracle pour tous les obstacles rencontrés au niveau des divers maillons de la chaîne logistique. C’est juste un efficace outil de traçabilité qui permet de suivre les marchandises grâce à un système d’étiquettes lisibles à distance par radiofréquence (étiquettes RFID). Bien que ses avantages soient nombreux (caractère unique de chaque étiquette RFID, disponibilité de l’information en temps réel, facilité d’accès aux données), l’absence de la technologie RFID ne peut être interprétée comme une cause de  non performance

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*